Sélectionner sa main de départ : Le nombre de joueurs

Encore une fois, la valeur des cartes n’est pas fixe, elle varie également en fonction du nombre de joueurs présents à la table, et du nombre de joueurs entrés dans le coup.

Le nombre de joueurs présents à la table

A une table de poker, vous serez généralement entre 2 et 10 joueurs, et bien entendu, en fonction du nombre de joueurs vous ne pourrez pas jouer de la même manière.

Pourquoi ?

A cause des blinds (mises obligatoires). A une table de 10 joueurs par exemple, 8 fois sur 10 vous ne paierez pas les blinds, vous pourrez donc vous coucher gratuitement 8 fois, ce qui vous laisse le temps et le luxe de pouvoir choisir les mains avec lesquelles vous allez jouer.
A l’inverse, à une table de 2 joueurs, vous paierez des blinds à chaque coup, l’un étant petit blind (et dealer en même temps), l’autre étant grosse blind, ce qui veut dire que vous ne pourrez pas vous permettre d’attendre les grosses mains.

Tout ce que vous savez de la valeur des cartes est vrai, plus il y aura de monde à la table et plus vous devrez vous y en tenir, et moins il y aura de monde plus vous devrez adapter votre style de jeu et élargir votre palette de mains de départ.

Prenons par exemple une table de 2 joueurs (appellé aussi “heads-up”), en tête à tête il est évident que vous ne pourrez pas vous permettre de jouer en sélectionnant vos mains, vous serez contraint de jouer la plupart de vos mains, qu’elle soit bonne ou mauvaise.

Considérez donc qu’à deux joueurs, si vous avez en main ne serait-ce qu’un As un roi une dame ou un valet, vous avez déjà une bonne main, car l’autre joueur en face n’a pas forcément mieux.

Considérez également qu’à deux joueurs, si vous avez une paire “servie” (= en main), vous avez une excellente main puisque quoi qu’il tombe au flop vous aurez au moins une paire, alors que l’on sait qu’avec 2 cartes quelconque votre adversaire aura lui 1 chance sur 3 de toucher une paire, donc 2 coups sur 3 vous serez gagnant. Vous aurez également 1 chance sur 8 de toucher un brelan au flop.

A une table de 3 et 4 joueurs, c’est à peu près la même chose qu’en heads up, élargissez votre palette de mains de départ en jouant vos mains qui ont au moins une grosse carte. Relancez avec toutes vos paires servies.

A une table de 5 et 6 joueurs, élargissez votre palette de mains également mais à de bonnes positions, évitez de relancer aux blinds et à la position de l’underthegun, relancez avec vos paires servies et jouez vos mains avec au moins une grosse carte aux positions favorables.

A une table de 7, 8, 9 et 10 joueurs, soyez de plus en plus sévère dans la sélection de vos mains de départ, prenez votre temps et ne jouez que les meilleurs mains, respectez la hiérarchie des positions, ne jouez aux mauvaises positions que les mains qui peuvent supporter une relance de la part des joueurs bien placé, car de toute manière si vous suivez à la position de l’underthegun par exemple vous serez relancé par au moins un joueur mieux placé.

Le nombre de joueurs entrés dans le coup

Sachez également que plus il y a de joueurs dans un coup, et moins vous aurez de chance de gagner le coup, même avec une paire d’as en main par exemple, si les 10 joueurs suivent préflop soyez en sûr vous êtes déjà battu au flop (à moins que vous touchiez votre as au flop), voilà pourquoi il est important de relancer préflop avec vos bonnes cartes, afin de coucher du monde. Le meilleur des cas est lorsque vous êtes 2, vos chances de gagner sont au maximum, et il est beaucoup plus aisé de bluffer 1 joueur que 9.